Installation Veeam Backup & Replication 8.0

 

Télécharger l’iso Veeam Backup & Replication sur http://www.veeam.com/fr/vm-backup-recovery-replication-software.html

Si vous souhaitez installer la suite Veeam Availibility Suite, télécharger le sur http://www.veeam.com/fr/data-center-availability-suite.html

Si vous souhaitez installer Veeam One en standalone : http://www.veeam.com/fr/virtualization-management-one-solution.html

Pensez à récupérer les licences auprès de Veeam sinon vous ne pourrez exécuter Veeam qu’en édition free, donc avec moins de fonctionnalités.

Selon la licence que vous avez, voici les fonctionnalités de Veeam Backup & Replication :

 

veeam8-0

 

Les prix des produits Veeam selon le type de licence et cela par socket physique :

 

veeam8-01

 

Veeam Availability Suite comprend les deux grands produits de Veeam à savoir Veeam Backup & Replication pour la protection des données et Veeam ONE pour la partie supervision, capacity planning et reporting. Pour voir le comparatif des éditions

 

Une fois que vous avez récupéré l’ISO, Monter le sur votre serveur et lancez l’autorun.

Vous avez 4 possibilités :

 

veeam8-02

 

Nous allons ici installer Veeam Backup & Replication. Cliquez sur le carré Veeam Backup & Replication. Si ce n’est pas déjà fait, vous devez installer le .NET Framework 4.0 :

 

veeam8-03

 

L’installation du .NET Framework terminée, une fenêtre s’ouvre. Cliquez sur Next :

 

veeam8-04

 

Acceptez le contrat de licence et cliquez sur Next :

 

veeam8-05

 

Renseignez votre fichier de licence  si vous en avez un, sinon vous serez en free edition :

 

veeam8-06

 

Choisissez les fonctionnalités à installer et cliquez sur Next. Veeam Backup & Powershell SDK permet d’utiliser des fonctionnalités de Veeam via script PowerShell :

 

veeam8-07

 

Si les modules ci-dessous ne sont pas installés, cliquez sur Install sinon sur Next :

 

veeam8-08

 

Garder la configuration par défaut ou changer les chemins et ports si nécessaire :

 

veeam8-09

 

Si vous souhaitez par exemple, utiliser une base de données externe, ce qui est conseillé, cliquez sur « Let me specify different settings ».

Renseignez le mot de passe administrateur puis Next :

 

veeam8-10

 

Concernant la base SQL. Il est conseillé d’utilisé une instance déjà existante sur un autre serveur de base de données. Il suffit d’indiquer l’instance et Veeam se chargera de créer la base. Cliquez sur Next :

 

veeam8-11

 

Laissez les ports par défaut, cliquez sur Next :

 

veeam8-12

 

Ici vous allez choisir les dossiers d’installation de vPowerNFS et Guest File System Catalog. Il est recommandé de mettre un disque dédié pour le vPowerNFS et le Guest file system catalog. Pour le vPowerNFS l’espace du disque doit être de minimum 10Go.
Cliquez sur Next :

 

veeam8-13

 

Lisez le récapitulatif de l’installation et lancez là :

 

veeam8-14

 

À la fin de l’installation cliquez sur Finish. Veeam Backup & Replication est désormais installé.

 

Share

Veeam Replication : Création d’un job

Cet article présente comment créer un Job basique de réplication sous Veeam Backup Replication 7. Nous essayerons de détailler certaines options intéressantes.

Dans le menu Backup & Replication, cliquez sur Replication Job en haut à gauche. Mettre un nom explicite avec sa description puis cliquez sur Next :

rep01

– “Low connection bandwith (enable replica seeding)” : Permet de minimiser le traffic lorsque vous utilisez des connexion WAN ou LAN à faible bande passante.
– “Separate virtual networks (enable network remapping)” : Cochez si la VM cible sera sur un réseau différent de la VM source.
– “Different IP adressing scheme (enable re-IP)” : Cochez si vous voulez modifier l’IP de la VM source.

Cliquez sur Add, et sélectionnez la ou les VMs que vous voulez répliquer. Cliquez sur Add et choisir les VMs à mettre dans le plan de sauvegarde. Vous Pouvez sélectionnez toutes les VMs manuellements ou sélectionnez tout un cluster et jouer ensuite sur les exclusions de VMs :

rep02

Sélectionnez le cluster ou l’hôte ou sur lequel sera créée la VM répliquée. Faites de même pour le ressource pool, le répertoire et le datastore puis Next :

rep03

Sélectionnez ensuite le proxy source et le proxy destination. Préférez un proxy source proche de la VM source et un proxy destination proche de la destination. Sélectionnez le repository où seront déposé les fichiers metadata. Enfin donnez un suffixe à la Vm et sélectionnez le point de restauration. Dans advanced settings, vous retrouvez les mêmes paramètres que pour un job de sauvegarde :

rep04

Activez l’application-aware image processing si vous le pouvez puis Next. Si vous souhaitez établir une réplication de ces VMs régulièrement en prévision d’un PRA, configurer un schedule puis Next et Finish.

rep05

Votre réplication se lance. La première réplication prend du temps mais les futurs réplications seront des réplication “incrémentales” (seuls les blocs nouveaux ou modifiés seront répliqués).

On voit sur le premier job, que la VM est créée et le transfère de données est de 25 Go :

rep08

rep06

Nous effectuons ce job une deuxième fois, seulement 25 mo sont copiés et la VM n’est pas recréée.

rep07

Ceci permet d’avoir un temps de réplication moindre, une fois que la ou les VMs ont été répliquée une fois.
Veeam Replication permet de protéger les VMs stratégique. En effectuant une réplication des VMs, le reprise d’activité se fait beaucoup plus rapidement que par restauration. 

 

Share

Veeam On Tour

940_roadshow_mdp

Veeam va pour la deuxième fois lancer son Veeam On Tour. Le Veeam On Tour se tiendra le 11 juin à Paris.

Veeam® Software, fournisseur innovant de solutions qui assurent la disponibilité du data center moderne (Availability for the Modern Data Center™), annone Veeam on Tour France qui dévoilera Veeam Availability Suite™, solution qui assure l’accès à toutes les applications et données à tout moment et où qu’elles soient. Veeam on Tour aura lieu à Lyon et Nantes le 27 mai, Strasbourg le 3 juin et Paris – Espace Eurosites Georges V – le 11 juin.

  • Des témoignages de clients Veeam viendront également illustrer la mise en œuvre des solutions et la manière dont Veeam les aident à garantir des restaurations ultra-rapides, à limiter les risques de pertes de données, tout en fournissant une visibilité complète au sein de leurs data centers modernes.

    En tirant parti des technologies de pointe de virtualisation, stockage et cloud, et en s’intégrant désormais aux principales solutions de stockage telles qu’EMC, NetApp et HP, Veeam Availability Suite est une solution essentielle au data center moderne. Les partenaires alliances de Veeam tels que HP et Microsoft se joindront aux distributeurs Avnet, Arrow, et TD Azlan pour soutenir le Veeam on Tour France en tant que sponsors.

    En plus de Veeam Availability Suite, le programme inclut une présentation en avant-première de la v7 de Veeam Management Pack™ (MP) for System Center, qui sera disponible au 3ème trimestre 2014. Au sein d’un seul produit, cette version de Veeam MP s’intègre totalement à Microsoft System Center Operations Manager et fournit une visibilité des applications au matériel pour les couches Microsoft Hyper-V et vSphere.

    Veeam on Tour est idéal pour tous ceux qui s’intéressent à la technologie qui permet la continuité d’activité. L’événement comprendra des présentations, discussions interactives et meilleures pratiques.

    Pour obtenir le programme complet et s’inscrire au Veeam on Tour France :

    Sessions pour les clients http://go.veeam.com/veeam-on-tour-customer-france-fr/

    Sessions pour les partenaires  http://go.veeam.com/veeam-on-tour-partner-france-fr

Share

Bienvenue – Welcome – Bienvenido – مرحبا – 환영합니다 – добро пожаловать Veeam !

veeam_modern_data_protection_logo

C’est vraiment avec plaisir que nous faisons un accueil chaleureux à Veeam en tant que sponsor de notre blog.

 

Apres plusieurs POC (Proof of concept) de différents éditeurs de solutions de sauvegardes d’infrastructure virtuelle, Veeam est venu tout balayer.

En deux mots : simplicité et puissance.

Donc c’est avec conviction que nous affichons le logo Veeam sur notre blog.

Vous trouverez d’ores et déjà plusieurs articles et tutoriels de ce produit dans la catégorie Veeam.

Share

Restauration Veeam – Création d’un JOB en détail

Nous allons créer ici un job de restauration. Dans le menu cliquer sur Restore :

rep01

 

Vous avez la possibilité de restaurer la VM depuis une sauvegarde (backup) ou depuis un replica.

resto02

 

Nous parlerons de la réplication dans un autre article.
Ici nous allons effectuer des restaurations depuis une sauvegarde. Vous avez différentes restaurations possibles.

– Instant VM recovery : Cette option permet de démarrer la VM directement depuis le fichier de sauvegarde. Vous pouvez vérifier si la sauvegarde est fonctionnelle et si c’est celle que vous souhaitée. Instant Recovery se base sur vPowerNFS qui va présenter à l’ESX un datastore NFS contenant la VM. (L’instant Recovery sera détaillée dans un autre article)

– Entire VM (including registration) : Cette option permet de restaurer la VM complète

– VM hard disk : Cette option vous permet de restaurer un ou plusieurs VMDK de la VM. 

– VM files (VMDK, VMX) : Cette option vous permet de restaurer un ou plusieurs fichiers de VM comme les VMDK, VMX, VMXF, etc.

– Guest files (Windows) : Cette option permet de restaurer des fichiers et des répertoires présents sur les VMs avec un OS windows.

– Guest files (other OS) : Cette option permet de restaurer des fichiers et des répertoires présents sur les VMs avec un OS autre que Windows.

– Application items : Permet de restaurer des fichiers/données des applications virtualisées telle que Active Directory, Exchange, SQL Server, SharePoint, …

Nous allons dans un premier temps faire un job de restauration d’une VM entière (Entire VM).

RESTORE ENTIRE VM

Pour cela, dans le menu précédent, cliquez sur Entire VM et sur Next. Cliquez sur Add VM et From Backup : 

resto03

Développer un job de sauvegarde puis sélectionnez la ou les VMs que vous voulez restaurer et cliquez sur Add :

resto04

 

Cliquez sur Next. Selon ce que vous souhaitez, choisissez restore to the original location pour restaurer la VM à son emplacement initial ou choisissez Restore to a new location, or with different settings si vous voulez modifier certains paramètres de restauration. Si vous sélectionnez la première option, il vous reste à renseigner une raison et à lancer la restauration. Nous allons sélectionnez Restore to a new location, or with different settings :

resto05

Par défaut le host sélectionné est celui d’origine. Vous pouvez cliquez sur Host et sélectionnez un host différent :

resto06

Vous pouvez en faire de même pour les ressources pool. Puis vous pouvez ensuite modifier les datastores pour les fichiers de configuration de la VM et pour chaque disque dur de la VM. Il est également possible de modifier le type de disque (par défaut same as source) :

resto07

 

Vous pouvez après modifier le nom de la VM et son dossier. Si vous laissez le même et que la VM existe, un message vous proposera l’écrasement de celle-ci. Vous pouvez également modifier le portgroup utilisé par la VM. Enfin indiquez une raison de restauration et lancez la restauration :

resto08

 

Vérifier à la fin de la restauration le job.

resto10

Ensuite démarrer votre VM restaurée et faites vos tests.
Nous allons maintenant présenter la restauration des guest files sous windows.

RESTORE GUEST FILES (Windows)

Dans le menu de restauration cliquez sur Guest Files (Windows) et Next.
Sélectionnez la VM puis Next :

resto09

 

Sélectionnez ensuite le point de restauration sur lequel vous devez récupérer les fichiers :

resto11

 

Entrez une raison et cliquez sur Finish. Une fenêtre Backup Browser s’ouvre où vous pouvez apercevoir les disques et fichiers de votre VM :

resto12

Rechercher les fichiers à restaurer et sélectionnez les. Faites un clique droit et sélectionnez l’option souhaitée :

resto13

 

Vous pouvez sélectionnez “Copy To…” afin de les récupérer sur votre ordinateur local par exemple. Vous pouvez cliquez sur properties pour visualiser les propriétés de chaque fichier.

Vous pouvez cliquez sur Restore mais il vous faudra un compte avec assez de droit sur la machine pour restaurer les fichiers sur celle-ci. Si vous ne disposez pas du compte, utilisez le Copy To pour récupérer les fichiers.

Dans notre cas, nous disposons de ce compte, nous sélectionnons Restore puis on renseigne le compte. A la fin du Job on vérifie que tout c’est bien passé et sur la VM on vérifie que les fichiers ont bien été restauré :

resto14

 

 

Share