Restauration/Restore Via vSphere Data Protection 5.8

Pour créer facilement un job de restauration, sélectionnez Restore depuis le menu. Vous devez voir la liste des VMs  disponibles à la restauration :

 

vdpr01

 

Double cliquez sur la VM à restaurer. Vous avez la liste des sauvegardes disponibles pour cette VM :

 

vdpr02

 

Sélectionnez la sauvegarde que vous souhaitez restaurer et cliquez sur Restore :

 

vdpr03

 

Vous pouvez la restaurer à son emplacement original ou choisir un nouveau nom, une nouvelle destination. Choisissez le datastore de destination et cochez la case Power ON si vous souhaitez la démarrer après la restauration. Vous pouvez également spécifiez si vous souhaitez connectez la carte réseau ou non :

 

vdpr04

 

Cliquez sur Finish. La restauration débute :

 

vdpr05

 

Une fois terminée. Vérifiez l’état de votre VM.

 

 

Share

Sauvegarde/Backup Via vSphere Data Protection 5.8

Pour créer facilement un job de backup, sélectionnez Backup depuis le menu Backup job actions et choisir New :

 

vdps01

 

Choisir si vous souhaitez sauvegarder toute la VM ou seulement un ou plusieurs disques sélectionnés :

 

vdps02

 

Nous choisissons Full Image. Sélectionnez ensuite la liste des VMs que vous souhaitez sauvegarder dans ce job :

 

vdps03

 

Vous pouvez ensuite planifier la sauvegarde. Ici nous planifions une sauvegarde tous les jours à 22h :

 

vdps04

 

Choisir ensuite la rétention de vos sauvegardes :

 

vdps05

 

Attention : Forever : La sauvegarde ne sera jamais supprimée

Nous choisissons ici, 7 jours de rétention :

 

vdps06

 

Renseignez un nom à votre job de sauvegarde :

 

vdps07

 

Vérifiez les informations et cliquez sur Finish :

 

vdps07

 

Votre job apparaît dans la liste des sauvegardes :

 

vdps08

 

Exécutez-la pour la tester en sélectionnant « Backup now » :

 

vdps09

 

Vous devez voir dans votre vCenter, les tâches de sauvegardes :

 

vdps10

 

 

Share

Installation vSphere Data Protection 5.8

 

vSphere Data Protection est la solution de sauvegarde et de restauration de VMware. Les sauvegardes, restaurations, réplications, planifications et configurations se font à travers une interface WEB.

VDP se base sur des snapshot de VM pour effectuer ses sauvegardes et la déduplication s’effectue automatiquement pour chaque opération de sauvegarde.

VDP existe en version standard et en version Advanced.

 

vdp01

 

VDP disponible en 3 configurations : 0,5 To, 1 To et 2 To

 

vdp02

 

VDP Advanced disponible en 6 configurations : 0,5 To, 1 To, 2 To, 4 To, 6 To et 8 To

 

vdp03

 

Pré-requis :

  • Créer un enregistrement DNS pour l’appliance VDP dans votre DNS.
  • NTP doit être synchronisé avec tous les ESXi et le vCenter.
  • VDP s’appuie sur CBT. Assurez-vous que la version matérielle de vos VMs est de 7 ou plus.
  • Veillez à ce que les VMware Tools soient installés et à jour sur les VMs sauvegardées.

 

Télécharger l’appliance ici : https://my.vmware.com/web/vmware/info/slug/datacenter_cloud_infrastructure/vmware_vsphere_data_protection_advanced/5_8

Importer l’appliance au format ova :

 

vdp04

 

Renseignez les informations réseaux. A la fin du déploiement, lancer l’appliance :

vdp06

 

 

Depuis votre navigateur, renseignez l’url ci-dessus :

 

vdp07

 

Renseignez le mot de passe par défaut qui est « changeme » :

 

vdp08

 

Cliquez sur suivant. Les informations renseignées dans l’appliance se retrouvent ici. Complétez le nom d’hôte et le domaine :

 

vdp09

 

Sélectionnez le fuseau horaire. Renseignez ensuite le mot de passe de l’appliance VDP :

 

vdp10

 

Renseignez ensuite les informations d’identification au vCenter :

 

vdp11

 

Sélectionnez la version souhaitée. Si vous sélectionnez la version VDP Advanced, il vous faudra une licence :

 

vdp12

 

Choisir le mode de stockage des sauvegardes souhaité :

 

vdp13

 

Si vous sélectionnez « Créer un nouveau stockage », vous devez sélectionnez un ou plusieurs datastores pour créer les 3 disques selon la capacité prévue au préalable (minimum 256Go) :

 

vdp14

 

Selon la capacité de stockage sélectionnée, le nombre de CPU virtuel et de mémoire nécessaire évolue :

 

vdp15

 

Vous pouvez exécuter une analyse des performances sur le stockage avant de relancer l’appliance :

 

vdp16

 

Le configuration est en cours :

 

vdp17

 

Une fois la configuration terminée, l’appliance redémarre.

 

vdp18

 

Vous pouvez voir sur les datastores, les disques créés pour VDP :

 

vdp19

 

Au reboot de l’appliance, la configuration continue. Ceci peut prendre un peu de temps.

 

vdp20

 

Une fois terminée, reconnectez-vous sur l’url de configuration avec le mot de passe spécifié pendant la configuration.

 

vdp21

 

Naviguez dans les différents onglets pour vérifiez la configuration de votre appliance :

 

vdp22

 

Connectez-vous ensuite en web client sur votre vCenter dans vSphere Data Protection :

 

vdp23

 

Vous devez spécifier à quelle appliance vous vous connectez :

 

vdp24

 

Vous arrivez sur la page de démarrage :

 

vdp25

 

Allez dans le menu Configuration. Vous pouvez spécifier ici la fenêtre éligible pour les sauvegardes. Par défaut, les sauvegardes sont jouées entre 20h et 8h du matin :

 

vdp26

 

Vous avez également accès à des logs :

 

vdp27

 

Allez dans l’onglet Reports. Ici, vous pouvez avoir une liste des jobs en échec. Vous pouvez également avoir un rapport des différents jobs de sauvegardes et restaurations :

 

vdp28

 

Enfin dans « Unprotected Clients », vous avez la liste des VMs non protégées. Cette fonctionnalité est très intéressante :

 

vdp29

 

L’article suivant, vous montre comment créer des Job de sauvegarde.

 

 

 

Share

Création d’un job de sauvegarde avec VMware vSphere Data Protection ( VDP ) 5.5

Présentation : http://vroomblog.com/presentation-vmware-vsphere-data-protection-vdp/

Déploiement et Configuration : http://vroomblog.com/deploiement-et-configuration-vsphere-data-protection-vdp/

 

Création d’un job de sauvegarde :

Se loguer à votre vCenter via le WebClient :

30

 

 

Sur la partie Gauche cliquer sur « vSphere Data Protection »

ScreenHunter_108 Feb. 04 16.19

 

 

Se connecter à notre Appliance VDP

ScreenHunter_109 Feb. 04 16.19

 

Dans la fenêtre résumé aller sur « Créer une procédure de sauvegarde »

ScreenHunter_109 Feb. 05 12.52

ScreenHunter_108 Feb. 05 12.52

 

 

2 options s’offrent à nous.

Image complète : qui est une sauvegarde de toute la VM avec tous ses disques

Disques Individuels : permet de sélectionner le ou les disques à sauvegarder par VM

Dans notre cas nous choisirons « Images Complète »

 ScreenHunter_109 Feb. 05 12.55

 

Ici on choisit les VM à sauvegarder

ScreenHunter_109 Feb. 05 12.56

Ici est la planification de sauvegarde

Nous optons pour sauvegarder nos VM tous les jours, avec un début d’exécution à 22H

ScreenHunter_109 Feb. 05 12.57

 

 

Ci-dessous est la rétention des sauvegardes, c’est combien de jeux de backup seront conservés. Autrement dit jusqu’à combien de jours (Car dans notre job c’est 1 backup/jour) nous pourrons retourner en arrière, nous optons pour 7 jours

A savoir plus la rétention est grande plus les données de backup sont importantes donc cela doit être en adéquation avec votre dépôt de sauvegarde.

ScreenHunter_109 Feb. 05 13.01

 

 

Terminé. Confirmation de la création du job de sauvegarde

ScreenHunter_109 Feb. 05 13.04

 

 

Ci-dessous la tache de sauvegarde on peut lancer celle-ci dès maintenant via « Sauvegarder maintenant »

ScreenHunter_110 Feb. 05 13.04

 

Share

VMware VDP erreur : VDP: [001] The most recent checkpoint for the VDP appliance is outdated / Integrity check

Nous sommes sur une appliance 5.5, mais cette erreur se rencontre déjà en 5.1

ScreenHunter_115 Feb. 06 16.58

 

A chaque reboot nous obtenons cette erreur 

VDP: [001] The most recent checkpoint for the VDP appliance is outdated

ScreenHunter_115 Feb. 06 18.06

 

 

Cette erreur est obtenue du faite que notre appliance ne réalise pas correctement son contrôle d’intégrité de ses 3 disques qui sont sur NAS

 

Ce mode opératoire corrige aussi les erreurs :

error : An integrity check could not be performed at this time, please try again at a later time

error : Server failed to create checkpoint for server « XXXXXXXXXX »

ou appliance qui passe de full à Read only

 

 

Pour opérer ce contrôle d’intégrité manuellement, avant tous se connecter en SSH via root à votre VDP.

 

1 – On coupe les services 

dpnctl stop

ScreenHunter_110 Feb. 06 16.03

 

 

2 – On note les points de montages de nos disques « data »

 # mount

ScreenHunter_111 Feb. 06 16.18

  • data01 sur /dev/sdb1
  • data02 sur /dev/sdc1
  • data03 sur /dev/sdd1

 

3 – On démonte nos disques DATA

# umount /data01
# umount /data02
# umount /data03

ScreenHunter_110 Feb. 06 16.05

 

 

4 – On lance un xfs_check sur chaque disque

# xfs_check /dev/sdb1
# xfs_check /dev/sdc1
# xfs_check /dev/sdd1

ScreenHunter_111 Feb. 06 16.32

 

 

5 – On remonte nos disques DATA

mount -a

puis un mount pour vérifier

# mount

ScreenHunter_111 Feb. 06 16.33

 

 

6 – On redémarre les services de VDP

# dpnctl start all

ScreenHunter_112 Feb. 06 16.38

 

 

7 – On coupe le service « Maintenance Windows Scheduler »

# dpnctl stop maint

ScreenHunter_112 Feb. 06 16.50

 

 

8 – On crée un point de contrôlé d’intégrité manuellement

# avmaint checkpoint –ava             « a recopier si commande non reconnue »

ScreenHunter_112 Feb. 06 16.52

 

 

9 – On force un contrôle d’intégrité de nos disques

# avmaint hfscheck –full –ava

ScreenHunter_112 Feb. 06 16.54

 

Une tache se lance sous vCenter

ScreenHunter_113 Feb. 06 16.542

 

On attend la fin de la tache

ScreenHunter_113 Feb. 06 16.552

 

 

10 – On contrôle le résultât du contrôle d’intégrité

# avmaint hfscheckstatus –ava

ScreenHunter_113 Feb. 06 16.56

 

status= »Completed »
Result= »OK »

 

 

11 – On redémarre le service « Maintenance Windows Scheduler »

# dpnctl start maint

ScreenHunter_113 Feb. 06 16.57

 

 

Les erreurs de votre VM vSphere Data Protection ont disparues.

ScreenHunter_114 Feb. 06 16.57

 

ScreenHunter_115 Feb. 06 16.57

Share