Configuration simple AutoDeploy

 

Après avoir installé AutoDeploy et activé le service.

Depuis votre vCenter, Home sur votre vCenter et dans l’onglet Manage, Settings cliquez sur AutoDeploy :

 

autodeploy04

 

 

 

 

 

 

Dans notre cas nous avons un serveur Windows 2012 R2 qui fait office de serveur DHCPet serveur TFTP. Nous avons installé SolarWindsTftpServer téléchargeable ici : http://www.solarwinds.com/products/freetools/free_tftp_server.aspx

Télécharger le TFTP Boot Zip depuis le Web Client. Vous récupérer un fichier deploy-tftp.zip. Dé-zipper le dans le dossier TFTP-Root, vous devriez avoir une liste de fichier similaire à ça :

 

 

Copier le nom complet du fichier undionly.kpxe.vmw-hardwired.

Passons au DHCP, si ce n’est pas fait configurer un scope DHCP pour vos ESXi :

 

 

autodeploy06

 

 

 

 

 

Ajouter ensuite les options dans votre serveur DHCP. Nous allons ici spécifier l’ip du serveur de boot (tftp), ainsi que le fichier de démarrage undionly.kpxe.vmw-hardwired.

 

autodeploy07

 

 

 

 

N’oubliez pas d’activer votre scope DHCP.

Maintenant faites un test sur votre ESXi à installer, faites un boot via PXE et vérifier qu’il détecte bien votre serveur :

 

 

À partir de ce moment, il ne vous reste plus qu’à configurer vos images ESXi via PowerCli.

Lancez PowerCli. Lancez la commande Set-ExecutionPolicy RemoteSigned et validez. Connectez-vous ensuite au vCenter :

 

autodeploy08

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous allons ensuite ajouter un software Depot avec la commandeAdd-EsxSoftwareDepot. Il faut utiliser l’image Offline Bundle de l’ESXi. Utiliser ensuite la commande Get-EsxImageProfile pour lister les imageprofile. Nous choisirons ici l’image standard avec les tools :

 

 

Il faut donc créer une rule permettant de sélectionner une image qui sera utilisée pendant le boot PXE. Le paramètre –Pattern permet d’ajouter des conditions telles que restreindre les IP sur la Rule.

New-DeployRule –Name « BootESXi » -Item ESXi-6.0.0-2015004001-standard » -Pattern “model=VMware Virtual Platform”

 

 

Cette commande unzip et upload les packages necessaires. Ensuite il est nécessaire d’activer la rule :

 

 

Relancer un test depuis votre ESXi pour voir si désormais il boot bien sur l’image ESXi :

 

 

Il vous reste à configurer votre ESXi après boot.

Pour appliquer au reboot un host profile, rajouter le nom du host profile dans la liste des Pattern de votre Rule. Celui-ci sera appliqué sur l’ESXi directement.

Pour faire une install stateful, jouez sur le paramètre « System Image Cache Configuration ». Dans notre cas, nous souhaitons que l’installation se fasse sur le disque local de l’ESXi, on précise ici local.

Notez qu’il est nécessaire que le disque soit avant PXE dans l’ordre du boot au niveau Bios.

Par défaut, le système tente de remplacer une installation existante ESXi, puis tente d’écrire sur le disque local.

 

 

Share

Erreur vMotion entre 2 ESXi : “Different Offload or Security Policies”

 

 

Lors d’un vMotion inter hosts mais surtout entre clusters différents.

Vous pouvez être confronté à cette erreur, simple a régler

“Curently connected network interface “Network interface X” cannot use network “XX.XX.XX.XX”, beacause the destination network on the destination host is configured for different offload or security policies than the source network on the source host.”

ScreenHunter_449 Nov. 10 18.20

 

 

 

 

 

 

Il vous suffit de vérifier les 2 policies dans vos configs vSwitch

 

Elles doivent être identiques entre les 2 hosts, sinon effectuer un vMotion à froid.

 

ScreenHunter_449 Nov. 12 18.16

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ScreenHunter_448 Nov. 10 18.20

Share

Deployer automatiquement vos dvPortGroup en PowerCli

 

Pour éviter une déclaration fastidieuse de vos portgroups sur votre dvSwitch, vous pouvez utiliser powerCli.

Dans notre cas, on fait un script qui va récupérer chaque nom de portgroup, son nombre de port et son numéro de vlan dans un fichier csv, le créer en lui donnant les paramètres souhaités.

 

Fichier mesportgroups.csv :

 

powerclidvs01

 

Mon script PowerCli :

Connect-VIServer “vCenter”

$mesportgroups = Import-CSV “d:\mesportgroups.csv”

foreach ($portgroup in $mesportgroups)
{

$nom = $portgroup.nom
$nbreport = $portgroup.nbreport
$vlan = $portgroup.vlan 

     Get-VDSwitch -Name “vDS-Nutanix” | New-VDPortgroup -Name $nom -NumPorts $nbreport -VLanId $vlan

     Get-VDSwitch -Name “vDS-Nutanix” | Get-VDPortgroup -Name $nom | Get-VDUplinkTeamingPolicy |

     Set-VDUplinkTeamingPolicy -LoadBalancingPolicy LoadBalanceLoadBased -FailBackInherited $false -FailBack $true -ActiveUplinkPort {Uplink1},{Uplink2} -NotifySwitches $true -NotifySwitchesInherited $false -LoadBalancingPolicyInherited $false -FailoverDetectionPolicy LinkStatus -FailoverDetectionPolicyInherited $false

}

 

Après avoir lancé mon script, je retrouve bien mes portgroups et la configuration voulue :

 

powerclidvs02

 

powerclidvs03

 

À vous de jouer ensuite sur vos paramètres pour obtenir la configuration souhaitée.

Aidez-vous de la commande « Get-VDSwitch -Name “vDS-HB-Nutanix” |  Get-VDPortgroup “Management” | Get-VDUplinkTeamingPolicy | fl » pour récupérer les paramètres d’un portgroup existant et les utiliser pour votre script.

Pleins d’informations sur DVS et PowerCli sur le lien suivant : https://www.packtpub.com/books/content/introduction-vsphere-distributed-switches

 

 

Share

Top vBlog 2015 sur VMware et la virtualisation – vSphere-Land.com

 

Capture

 

Comme chaque année, Eric Siebert organise les votes des meilleurs blogs sur la virtualisation. Cette année encore, de plus en plus de blogs sont listés et présentés dans différentes catégories. Ce vote permet aux différents blogger de se situer au niveau mondial et au niveau national. C’est l’occasion pour les lecteurs de soutenir les bloggers et les blogs qu’ils trouvent les plus pertinents et les plus utiles. 

Voici les résultats des votes de l’an dernier : http://vsphere-land.com/news/2014-top-vmware-virtualization-blog-voting-results.html

On remarque que des noms et des blogs très connus occupent les premières places : Yellow Bricks (Duncan Epping), William Lam, Scott Lowe, …

Ces blogs sont une source d’informations extrêmement intéressante pour tout professionnel de la virtualisation. 

Cette année, les votes sont répartis dans les catégories listées ci-dessous :

– Top 10 favorite blog : Il s’agit ici de sélectionner les 10 blogs qui selon vous sont les plus pertinents dans le monde la virtualisation. L’étape d’après consiste à les classer de 1 à 10
– Favorite Storage blog : Il s’agit ici de sélectionner le meilleur blog sur le stockage
– Favorite Scripting blog : Il s’agit ici de sélectionner le meilleur blog sur le scripting
– Favorite VDI blog : Il s’agit ici de sélectionner le meilleur blog sur les technologies VDI
– Favorite New Blogger : Il s’agit ici de sélectionner le meilleur nouveau blog
– Favorite News/Information Website : Il s’agit ici de sélectionner le meilleur site de news
– Favorite Podcast : Il s’agit ici de sélectionner le meilleur blog qui propose des podcast

Puis une autre catégorie dans laquelle nous sommes en course :
– Favorite Independant blogger : Meilleur blogger indépendant (le blogger n’est pas un employé de VMware)

Donc si vous êtes satisfaits de nos articles et que vous souhaitez nous donner quelques points, nous vous invitons à le faire via le formulaire : 

http://www.surveygizmo.com/s3/2032977/TopvBlog2015

Ceci nous poussera à en faire davantage sur notre blog et à publier des contenus toujours plus précis. On vous en remercie par avance.

On profite également de ce billet pour remercier Eric Siebert (http://vsphere-land.com/) qui permet ces votes chaque année et qui met en avant les différents blogs sur la virtualisation.

Share

Récupérer la liste des datastores et leur capacités

Voici un script qui vous permettra de récupérer la liste des datastores pour chaque cluster, leur nom, leur capacité et leur espace libre :

Connect-VIServer x.x.x.x
$excel = New-Object -ComObject Excel.Application
$excel.visible = $True
$excel = $excel.Workbooks.Add()

### Initialisation du tableau Excel ###

$Sheet = $Excel.Worksheets.Item(1)
$Sheet.Cells.Item(1,1) = “Cluster”
$Sheet.Cells.Item(1,2) = “Datastore”
$Sheet.Cells.Item(1,3) = “Capacité”
$Sheet.Cells.Item(1,4) = “Espace Libre”

$WorkBook = $Sheet.UsedRange
$WorkBook.Interior.ColorIndex = 15
$WorkBook.Font.Bold = $True
$introw =2

$ClusterDatastores = Get-DatastoreCluster
foreach ($Cluster in $ClusterDatastores){
    $MesDatastores = Get-DatastoreCluster $Cluster | Get-Datastore
    foreach ($datastore in $MesDatastores){
        #Remplissage du tableau
        $Sheet.Cells.Item($intRow, 1) = $Cluster.Name
        $Sheet.Cells.Item($intRow, 2) = $datastore.Name
        $Sheet.Cells.Item($intRow, 3) = $datastore.CapacityGB
        $Sheet.Cells.Item($intRow, 4) = $datastore.FreeSpaceGB
        $intRow++
    }
}

Share