What’s New in vSphere 6

 

 

VMware-vSphere-6 

 

vSphere 6 est la nouvelle version majeure depuis la version 5.5. Elle comprend pas moins de 650 innovations, fonctionnalités ou améliorations dont beaucoup d’entre elle sur le VSAN.

 

Capacité accrue :

 

La capacité des Clusters, des ESXi, des VMs est accrue.

vSphere 6 prend en charge jusqu’à 64 ESXi par cluster, 8000 VMs par cluster, 480 CPUs par ESXi, 12 TB de RAM par ESXi, 2048 VMs par ESXi, 128 vCPUs par VM et 4 TB de RAM par VM.

 

vsphere6-01

 

 

vMotion

 

Cross vSwitch vMotion : La migration des VMs se fait à chaud entre deux vDS différents, deux vSwitch différents et d’un vSwitch vers un vDS. En résumé, il est possible de pratiquement migrer une VM à chaud depuis et vers n’importe quel élément. Exception faite d’un vDS vers un vSwitch.

– vSwitch -> vSwitch : Compatible
– vSwitch -> Distributed Switch : Compatible
– Distributed Switch -> Distributed Switch : Compatible
– Distributed Switch -> vSwitch : Pas Compatible

 

Cross vCenter vMotion : vMotion permettait jusqu’alors de migrer une VM d’un hôte vers un autre et ce dans un même vCenter. Dans la version vSphere 6, il est possible d’effectuer un vMotion entre deux vCenter n’ayant aucun datastores partagés. Possibilité de migrer depuis un vCenter VCSA vers un vCenter sur Windows et inversement

 

vsphere6-03

 

 

Limitations :

– Seules les versions vCenter 6.0 et supporte cette fonctionnalité. Vous devez monter votre vCenter en version 6.0 avant d’effectuer les Cross vMotion.
– Les vCenters source et destination doivent faire partit du même domaine SSO pour effectuer les vMotion.

 

 

Long distance vMotion

 

Long Distance vMotion est une extension du Cross vCenter vMotion utilisée dans des environnements séparés par de longues distances.
Les pré-requis sont les mêmes que pour le Cross vCenter vMotion excepté la latence entre la source et destination qui peut aller jusqu’à 100 ms. Il est nécessaire d’avoir 250Mbps de bande passante entre les deux vCenter.

 

 vsphere6-06

 

 

Fault Tolerance

 

L’augmentation de la limitation du Fault Tolerance aux VM avec 1 vCPU était une grosse attente. VMware a répondu en offrant la possibilité d’effectuer du Fault Tolerance sur des VMs jusqu’à 4 vCPUs. VMware a également modifié le fonctionnement du Fault Tolerance. Sur les précédentes versions, les deux VMs fonctionnaient sur deux ESXi différents mais partageaient les mêmes VMDK sur des datastores partagés. Les VMDK devaient être de type Eager Zeroed Thick.

Dans la nouvelle version, chaque VM dispose de ses VMDK hébergés sur des datastores différents. Les VMDK peuvent désormais être de n’importe quel type.

Dernière grosse amélioration sur le fault tolerance, la prise de snapshot des VMs Fault tolerance. Il n’était pas possible de prendre des snapshots de VM FT. Ce qui pose un réel problème pour la sauvegarde de la VM puisque la majorité des logiciels de sauvegarde se basent sur les snapshots pour la sauvegarde des VMs. Dans vSphere 6, il est désormais possible de faire des snapshot des VMs FT.

 

vsphere6-02

 

Limitations : maximum 8 vCPUs ou 4 FT par ESXi

– 2 VMs avec 4 vCPUs -> 2FT et 8vCPU
– 4 VMs avec 2 vCPUs -> 4FT et 8vCPU
– 4 VMs avec 1 vCPU -> 4FT et 4vCPU

 

 

vSphere Client

 

Le client lourd vSphere sera toujours présent dans la version 6. Il ne supportera aucune nouveauté de vSphere 6. Il reste très utile pour la connexion en direct sur l’ESXi et Update Manager. Enfin, pour les VM en version matériel 10 et 11, il sera en read only.

 

vsphere6-05

 

 

vCenter

 

L’appliance VCSA aura désormais les même possibilités que la version Windows :

 

vsphere6-04

 

La version Windows supportera Postgres et les base externes SQL et Oracle.

L’appliance supportera une base interne Postgres et une base externe Oracle. (Pas de SQL)

Platform Services Controller (PSC) inclue plusieurs services de la suite Cloud comme SSO, le licensing et Vmware Certificate Authority (VMCA). Cela permet d’avoir un seul point de management entre les différents vCenter.

 

vsphere6-08

 

Le Linked Mode était dans les précédentes versions utilisable que sur une version Windows. Dans vSphere 6, grâce à PSC, il est possible d’avoir un vCenter Windows et un VCSA dans le même domaine SSO.

 

vsphere6-07

 

 

vSphere Web Client :

 

VMware a également travaillé sur l’amélioration des performances des requêtes entre les différents services. Un clic droit sur les menus apparaît 4 fois plus vite que dans la version précédente. La plupart des tâches ont gagné 50% de rapidité.

Voici un tableau qui montre les améliorations fonctionnalité par fonctionnalité :

 

vsphere6-09

 

 

 Notez que Firefox est supporté mais les performances seront de l’ordre de 3 à 4 fois inférieures que sur Chrome ou Explorer.

 

 

Licences et Prix

 

Voici le tableau des licences/prix et fonctionnalités incluses :

 

 vsphere6-10

 

 

VSAN

 

 VSAN est peut être l’élément qui subit le plus d’amélioration dans cette version. La version précédente de VSAN est 1.0. Dans vSphere, VSAN passe en version 6.0. Certainement une volonté de la part de VMware d’aligner le numéro de version avec vSphere et les autres logiciels de la suite pour qu’il n’est pas d’ambiguité.

Parmi les principales nouvelles fonctionnalités, on peut citer :

– Deux déploiements possibles : Hybrid ou All-Flash

En All-Flash, utilisation des SSD pour le cache et le stockage (jusqu’à 90000 IOPs/ESXi)
En Hybrid, les SSD sont utilisés pour le cache et les disques SAS/SATA pour le stockage (jusqu’à 40000 IOPS/ESXi)

– Jusqu’à 64 noeuds par cluster, 7 millions IOPS par cluster, 32 snapshots par VM

 

 

Intégration d’OpenStack

 

VMware a annoncé le support d’OpenStack via la fonctionnalité VMware Integrated OpenStack (VIO). vSphere n’est pas seulement compatible mais est optimisé pour OpenStack. Cela permet de déployer rapidement OpenStack avec un environnement VMware.

 

Support du NFS v4.1

vSphere 6 prend en charge NFS version 4.1 qui permettra l’authentification Kerberos. Il sera possible d’avoir du multipathing sur les partages, plusieurs IP associées à un seul montage NFS.

 

vVols

En lançant VMware vSphere Virtual Volumes (vVols), VMware souhaite amener le stockage vers une approche SDDC. vVols est un semble d’APIs permettant l’intégration du stockage (SAN/NAS) et de vSphere au niveau des VMs. Une VM et ses disques sont désormais vu par un système de stockage comme une unité de gestion de stockage. Les volumes virtuels encapsulent les disques virtuels et autres fichiers de VM et les stockent nativement sur le système de stockage.

Les avantages de vVols sont nombreux :

– Provisionnement rapide du stockage basé sur des règles. Permet le le provisionning en self-service et donc une intégration parfaite avec les outils automation/cloud.
– Les niveaux de services sont garanties au niveau VM
– Réduction du coût total de possession. Réduction du sur-approvisionnement en donnant aux applications ce qui est réellement nécessaire.

 

 

vsphere6-14

 

 

 Retrouvez l’intégralité des nouvelles fonctionnalités ici.

 

vsphere6-11

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code class="" title="" data-url=""> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> <pre class="" title="" data-url=""> <span class="" title="" data-url=""> 


*